vendredi 3 mars 2017

Pourquoi tant d'absence ?

 

Voici 2 mois et demi que je n'ai rien posté sur ce blog.

Non pas par démotivation, ni même par manque de temps

mais tout simplement prise par un beau projet...

 

Inutile de vous faire patienter plus longtemps...

 

Officiellement depuis le 6 février 2017, je suis devenue auto-entrepreneuse !

 

MON JARDIN EN COULEURS

est maintenant inscrit à la chambre de métiers et de l'artisanat d'Ardèche.

 

Une folle aventure que j'ai d'abord rêvé durant de longues années,

à me questionner,

pour enfin être persuadée que le moment était le bon pour se lancer.

 

Vous pouvez dés à présent vous rendre dans ma boutique en ligne

après un simple clic sur cette bannière...

 

 

bann 2

 

Dans l'immédiat ma boutique prend forme doucement.

A chaque nouvelle saison, une nouvelle collection.

On peut y trouver de quoi gâter les bébés dés leur arrivée.

Penser à un cadeau pour les mamans.

Amuser les petites mains comme les grandes.

Habiller de jolies demoiselles.

Et j'espère encore plein d'autres choses à vous présenter.

 

J'essaye de me rendre la plus disponible possible,

alors surtout n'hésitez pas à m'interpeller par mail : monjardindescouleurs@gmail.com

si une idée, une envie, une demande vous titille,

je serai ravie d'échanger avec vous avant de confectionner pour vous.

 

 

Cet espace doit rester un lieu d'images, de partages et d'échanges.

J'ai bien l'intention d'y revenir régulièrement pas seulement pour présenter des articles à vendre.

 

Je sais que derrière cet écran

des couturières talentueuses

viennent de lire ces quelques lignes,

je sais je suis bavarde aujourd'hui !

 

J'avais donc envie de partager avec vous

un poème que j'ai reçu d'une amie

lors de l'ouverture officielle de ma boutique...

 

 

LA COUTURIERE

 

D'un morceau d'étoffe

Que l'on dessine, que l'on pli

Cela donne forme à un futur habit

Pour mettre sa griffe

La confectionneuse, de ses doigts de fée

Coupe, faufile et coud dans un mouvement

Une empreinte qui donne un vêtement.

 

La magie d'une gesticulation

Intègre sa détermination

La création d'une image

La découverte d'un lainage

Les couleurs de saisons

La finisseuse fait une composition

 

De ses doigts agiles

Sous la douceur du textile

Donne forme comme d'un coup de baguette magique

A des effets fantastiques

Une aquarelle de robes et de corsages.

 

Qui sera pour une fille bien trop sage.

 

Marie-france PARDOEN.

 

Bises à toutes

et merci d'avoir tenu jusque là...

 

Cette fois-ci je vous dis à très vite...

 

Sylvie .

 

 

 

 

Posté par mon jardin rose à 15:47 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : ,